Fabriquer sa sableuse à ruban 2×72.

Dernière mise à jour : 20 mai 2020

Honnêtement j'étais vraiment dû.

La première sableuse à ruban que j'ai fabriquée était basée sur des plans trouvés en ligne et c'était un design assez simple.

Avec le temps elle me posait de plus en plus problème.

Voici de quoi je parle:

La construction ici est faite de barres carrés avec des parroies de 1/8". Concept simple, facile à fabriquer et une petite soudeuse peut faire la job.

Bon, le problème avec ce design là c'est justement le fait de souder. Quand tu soude un frame pour des roulements, tu veux que tout soit aligné. Si tu soude, tu doit tout souder bien droit et qu'il n'y ait pas de déformations pendant la soudure.

Pas necessairement évident.


Et comme dirait Jeremy Schmidt sur Youtube, "If you can't make it perfect, at least make it adjustable".

J'ai réussi à corriger les petits défauts au début mais à la longue, les roues ont usé inégalement et la "belt" devenait de plus en plus difficile à centrer.

L'autre problème avec ce frame là c'est que des paroies 1/8", c'est mince. Et donc ça vibre et ça fait un tapage quand c'est à haute vitesse.

Je voulais upgrader.

Ça me prennait donc:

- Un frame en acier plus épais.

- Un design qui soit fait de visses et donc que chaque alignement (ou presque) soit ajustable.

- Un moteur plus puissant.

Je voulais surtout que ce soit un tank.

Heureusement le Cégep ne m'aura pas seulement appris la procrastination et La Chanson de Roland mais aussi la conception 3D à l'ordinateur.

J'ai donc fait les plans en 3D, transposé les esquisses en dessins techniques, optimisé mes pièces et exporté en .dxf pour la coupe au plasma.

Voici donc les plans:

Tout ici est fait de plaque d'acier de 1/2" d'épaisseur, sauf le bras principal qui est une barre carré pleine de 1.5".

Ayant donc toutes les pièces ici, j'ai utilisé un logiciel pour savoir comment découper toutes ces pièces dans une feuille d'acier en sauvant le plus de métal possible.