Embûche après embûche.

Pour des raisons qui m'échappent, y'a comme un glamour autour du knifemaking.


Sûrement à cause de l'image qu'on a du forgeron traditionnel.


Évidement, c'est aussi le résultat des photos que je publie.


Je pense donc que c'est important d'aussi montrer les erreurs, les faux pas et les solutions qui s'ensuivent.


J'ai eu cette commande pour un Nakiri "oversized". J'étais enthousiaste dès le début. J'ai déjà fait un hachoir à viande mais là c'était comme un hybride entre le hachoir et le Nakiri. 6" de long, 3" de haut, 3/32" d'épais et en stainless.



Bref, grosse lame, gros défi.


Le problème avec tout ca cest que:

1) Le stainless est très difficile à forger.

2) Très difficile à sabler et donc coute cher en papier sablé. (Et patience).

3) Le stainless doit être traité dans une enveloppe hermétique et ça compliquait les choses.

4) La lame est mince et grande donc sujet à tordre lors de la trempe.


Sans entrer dans les détails métallurgiques, l'acier au carbone (que j'utilise) est trempé dans l'huile, l'acier stainless (que j'utilise) peut être trempé à l'air, entre plaques d'aluminium, ou... dans l'huile aussi.


J'ai toujours trempé dans l'huile, c'est simple et j'avais tout ce qui faut. Les résultats étaient là alors j'avais pas à changer de méthode.


Jusqu'à ce couteau.


Deux fois, jai trempé dans l'huile, sorti la lame de l'enveloppe et tenté de corriger les déformations avant que la lame ne soit complètement durcie.


J'ai poussé ma luck, ça a brisé. Jai recommencé, re-forgé et percé moins de trous dans le manche en esperant que ca aide, et non.



J'ai laissé tombé l'huile et j'ai investi pour tremper avec plaques d'aluminium.


Ça semble con de tremper dans de l'huile quand tu peux traiter thermiquement entre deux plaques parfaitement droites qui vont non seulement faire tomber la température de la lame assez rapidement et en plus la garder bien droite, mais bon.


Voici le setup:


Dès que la lame a terminé son cycle au four, elle est placée entre les plaques, la serre vissée, et de l'air comprimé envoyé entre les plaques pour aider à extraire toute la chaleur de la lame.


Évidement, ça a fonctionné à merveille.


Après c'était qu'une question de ruiner plusieurs bandes d'abrasif et de passer des heures à lui donner sa forme finale.


Une autre journée au bureau...





337 vues
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon